26-30 rue Vasselot, 35000 Rennes • Du mardi au samedi, 10h30 / 19h (sauf mercredi pour boutique jouets : fermeture de 12h30 à 13h30)

Prix Ados 2012 – Timothée de Fombelle : On écrit avec tout ce qu’on est.

2012-06-051.jpgTimothée de Fombelle – Bibliothèque du Landry, Rennes, mardi 5 juin 2012 :

« Je suis devenu écrivain sans m’en rendre compte. »

« Je me sens si peu limité quand j’écris pour la jeunesse. Pour le moment, ma liberté est dans la littérature jeunesse. C’est la réserve naturelle où je m’égaye. »

 » J’ai besoin d’un contact avec le réel… »

 » J’aime beaucoup Alexandre Dumas, Anton Tchekhov, Arthur Rimbaud ».

 » Quand on est écrivain, il faut savoir voir ses faiblesses. Accepter d’avancer sans que ce soit parfait et se perfectionner dans le même geste. Et avoir la capacité à finir »

« Je me sens si peu limité quand j’écris pour la jeunesse. Pour le moment, ma liberté est dans la littérature jeunesse. C’est la réserve naturelle où je m’égaye. »

 » On écrit avec tout ce qu’on est ».

 

Quel pied d’être un ado ! Quel pied d’être assis sur la moquette de la bibliothèque du Landry à l’heure des cours ! Quelle pied de rencontrer Timothée de Fombelle !

Parcourus de frissons de plaisir, les ados de 4ème des collèges du Landry et de Saint-Hélier ont écouté l’auteur avec ferveur, plongeant dans son univers, celui de Tobie Lolness et de Vango, sans retenue. Ils savent tout des romans de Timothée de Fombelle. Leurs questions sont fines, sensibles, perspicaces, l’écrivain y répond avec générosité et passion.

Lorsque Timothée de Fombelle confie le secret des premières lignes de son prochain roman, l’auditoire se concentre, conscient de la valeur du cadeau qu’il reçoit. Et tandis que Pauline, Elouan et Hadrien lisent des extraits des romans, c’est au tour de l’auteur d’être ému, avouant n’avoir jamais entendu ses textes lus à haute voix.

Le Prix Ados, c’est cela : une sorte de communauté d’esprit, une complicité autour du livre et la rencontre, surtout la rencontre.

2012-06-05.jpg