26-30 rue Vasselot, 35000 Rennes • HORAIRES : journée continue du mardi au samedi, 10h30/19h

Le Prix Ados Rennes Ille-et-Villaine 2020 attribué à Snap Killer, de Sylvie Allouche, aux éditions Syros

Snap Killer, Sylvie Allouche

La Ville de Rennes, le Département d’Ille-et-Vilaine, le Réseau Canopé et La Courte Échelle ont révélé le résultat des votes des adolescent·e·s brétillien·ne·s. C’est le roman Snap Killer, écrit par Sylvie Allouche et publié aux éditions Syros, qui reçoit le Prix Ados 2020.

Un premier mercredi de juin presque comme les autres ! Ce beau rendez-vous qui réunit ados et auteurs, -rices s’est tenu à distance et cela n’enlève rien à son importance, ni à sa valeur. Il est même particulièrement précieux dans un contexte où la lecture offre des espaces de respiration, de rêve, de compréhension du monde et d’imaginaire ! Bravo à Sylvie Allouche et merci aux lecteurs, lectrices qui font vivre ce Prix !

Sylvie Allouche réagit à l’annonce du Prix Ados 2020

SNAP KILLER

Un élève de terminale est retrouvé mort un dimanche à l’aube, pendu par les pieds à une branche de platane, au milieu de la cour de son lycée. 980 élèves suspects, sans compter le directeur, les profs et le reste du personnel, l’enquête s’annonce complexe. Pourquoi le meurtrier a-t-il pris le risque fou de cette mise en scène ? Y a-t-il un lien entre ce meurtre et le suicide d’une élève de seconde, victime d’un harcèlement brutal sur les réseaux sociaux quelques mois plus tôt ? Pour la commissaire Clara Di Lazio et son équipe, aucun indice ni aucune piste ne sont à négliger. (Résumé éditeur)

Des adolescents, un lycée, les réseaux sociaux, un meurtre… Autour du thème contemporain du cyberharcèlement, Sylvie Allouche déroule une histoire forte et captivante, toute en nuances et sans manichéisme. Aux côtés d’adolescents, on retrouve la commissaire Clara Di Lazio, rencontrée pour la première fois dans Stabat Murder (2017), qui s’interroge :

« Durant toute sa vie de flic, elle a côtoyé chaque jour la violence sous toutes ses formes, elle a enquêté sur des crimes tous plus horribles les uns que les autres, des enlèvements, des escroqueries, des braquages, mais elle se sent soudain démunie face à ce nouveau fléau qui touche tant de jeunes : le harcèlement via les réseaux, les téléphones portables.
Elle n’en mesurait pas l’ampleur.
« 

SYLVIE ALLOUCHE

Sylvie Allouche se partage entre la photographie (expositions, publications) et l’écriture. Elle est photographe pour l’agence internationale Bridgeman-Giraudon spécialisée en histoire de l’art.
Elle commence sa carrière d’écrivain en rédigeant 26 volumes de la collection Il était une fois l’homme, et participe à plusieurs ouvrages documentaires dédiés à l’histoire des civilisations.
Depuis une quinzaine d’années, elle se consacre à la fiction jeunesse. Son roman Brothers a obtenu le prix Margot 2014 au festival Un Aller-Retour dans le Noir, à Pau. En 2016, elle retrouvait le même univers dans Twist Again, un roman de société subtil et puissant, récompensé par quatre prix, dont celui de la NRP. Stabat Murder, la première enquête de la commissaire Clara Di Lazio, parue en 2017, a obtenu à ce jour, huit prix littéraires.

Laisser un commentaire