26-30 rue Vasselot, 35000 Rennes • HORAIRES : journée continue du mardi au samedi, 10h30/19h

Vitrine Carotte… fabriquée à la maison !

Dans notre planning, en avril, il y avait : « Vitrine Carotte ». Mais, portes fermées, confinement, privé·e·s de vitrine… Hum, hum, a dit Marie… J’ai des carottes, un lapin, de la peinture… On pourrait faire une vraie-fausse vitrine ? Et voilà, une vitrine fabriquée à la maison ! Une vitrine de la quarantaine, riche en carotène, avec des livres dedans :

Menace Orange, Aaron Reynolds et Peter Brown, éditions Genevrier
« Jasper le Lapin adore les carottes. Et il peut en manger autant qu’il en veut, des plus grosses aux plus croquantes, dans le champ voisin des Sauterelles. Jusqu’au jour où les carottes commencent à le suivre partout… »

N’oublie pas ton rêve, Simon Philip et Kate Hindley, éditions Little Urban
« Bernard se sent différent des autres lapins. À force de vouloir ressembler à toute le monde, il en oublierait presque son RÊVE. Osera-t-il affronter le regard des autres ? »

Hercule Carotte détective, Pascal Brissy, Guillaume Tranoy, éditions Hatier
« Hercule Carotte, lapin détective, n’enquête jamais sans son fidèle ami renard, Eusèbe Télégraf, gourmand et pétochard. Et le lecteur peut les aider à résoudre les énigmes. »

L’étonnante histoire de la fleur qui ne voulait pas fleurir, Katarina Macurova, éditions Hatier Jeunesse
« Chaque jour, le petit ours prend soin de sa plante. Il l’arrose, la protège du soleil et n’oublie jamais de lui dire bonne nuit. Pourtant sa plante ne veut pas fleurir. Le petit jardinier ne comprend pas, mais sait-il seulement ce qu’il se passe sous terre ? »

La très grande carotte, Satoe Tone, éditions Balivernes
« Les frères lapins trouvèrent un jour, une très grande carotte… Un jour, six frères lapins trouvèrent une carotte, non pas une toute petite, une grande carotte…. Mais pas de n’importe quelle taille, une très grande carotte. Ils la déterrèrent et se mirent à chercher ce qu’ils allaient bien pouvoir en faire… Bon… Elle pourrait être… « 

Flopsy, Frédéric Dupouy e Lucie Maillot, éditions Talents Hauts
« Laissez-moi vous dire une chose : je ne suis absolument pour rien dans cette histoire.
D’ailleurs je me demande bien pourquoi nous perdons notre temps à discuter : entre un petit lapin au poil soyeux, au museau rose, si doux, si fragile, et un gros chien stupide à la gueule pleine de crocs acérés, qui est le gentil, à votre avis ? Et le méchant ? Je pense que nous sommes d’accord… »

Le gentil P’tit Lapin, Michaël Escoffier, Eleonore Thuillier, éditions Kaléidoscope
« Trop mignon ce p’tit lapin qui mange une carotte. Mais hélas cette carotte était un piège du grand méchant loup ! Attrapé, ce qui devait être la fin d’un petit «léporidé » aux grandes oreilles sera le début d’une étrange histoire où nous découvrons que le monde des contes a décidément bien changé. Au lieu d’être mangé tout cru par un « canis lupus » si familier à tous depuis au moins le petit chaperon rouge, celui-ci embarque le p’tit lapin pour l’obliger à travailler dans son usine où il fabrique et exporte des pièges à lapin que l’on a pu constater si performant. »

Laisser un commentaire