26-30 rue Vasselot, 35000 Rennes • HORAIRES D'ÉTÉ jusqu'au 22 août : journée continue du mardi au samedi, 11h/19h

Wolf Elbruch, lauréat du prix Astrid Lindgren

A Stockholm, le prix Astrid Lindgren – aussi prestigieux pour le monde du livre pour enfants que le Nobel  – est décerné chaque année à une personnalité de la littérature jeunesse. Hier, mardi 4 avril, le jury a récompensé Wolf Erlbruch pour l’ensemble de son œuvre. L’illustrateur du célèbre De la petite taupe qui voulait savoir qui lui avait fait sur la tête a su mettre les questions existentielles à la portée des enfants.

wolf erlbruch

« Oh Astrid I love you! ». Une déclaration d’amour à la créatrice de Fifi Brindacier ! C’est ainsi que le grand Wolf Erlbruch a accueilli l’annonce du président de l’Astrid Lindgren Memorial Award.Un lauréat heureux et reconnaissant, un lauréat aux belles qualités :

« Wolf Erlbruch rend les questions existentielles accessibles et compréhensibles aux lecteurs de tous âges. Profondément ancré dans des idéaux humanistes, son travail met l’univers à notre échelle avec humour et chaleur. Il est un maitre de l’art de l’illustration qui fait honneur à la tradition tout en ouvrant des portes à la créativité. Wolf Erlbruch est un visionnaire attentif et vigilant. »

Des collages, des dessins au trait et à la craie, des pages remarquablement agencées, des couleurs atypiques et admirablement combinées. Le jury du prix Astrid Lindgren a salué également le style graphique de Wolf Erlbruch où l’innovation et les expérimentations graphiques ont une place importante.

Si La petite taupe… est cultissime, l’écrivain et illustrateur allemand a livré des albums puissants et d’une grande intensité. Le canard, la mort et la tulipe ou La grande question illustrent ce qui anime Wolf Erlbruch :

« Le plus important, lorsqu’on dessine ou écrit pour les enfants, c’est d’être honnête avec nos propres sentiments et de parler également de soi. »

wolf erlbruch