26-30 rue Vasselot, 35000 Rennes • Du mardi au samedi, 10h30 / 19h (sauf mercredi pour boutique jouets : fermeture de 12h30 à 13h30)

Perplexus : Un Labyrinthe en 3D à la Courte Echelle

tout-frais-courte-echelle (Large).jpg

 

 

 

 

 

Le Perlexus est un casse-tête de haute volée. Un labyrinthe en 3D, ni plus ni moins. Dans une sphère transparente, des chemins entrelacés, des barrières mobiles et une bille qui sillonne cette étrange construction. Il s’agit ici de jouer avec la gravité afin de guider la bille à bon escient. Dextérité, coordination mains-yeux, calme. Démonstration :

 

Perplexus, à partir de 7 ans – Prix 22,50€ – En vente au 30 rue Vasselot

 

 

Souvent récompensé en 2010, le Perplexus est né il y a 40 ans dans l’esprit du petit Mickael Mc Ginnis. L’invention d’un tel jeu est toujours intrigante. Elle est souvent l’obsession de toute une vie et emprunte des routes sinueuses. Modeste et partageur, dans History of Perplexus, aka Superplexus, Mike Mc Ginnis raconte :

 

 » Dans le  années 1970, j’ai partagé un passe-temps avec mon ami, Dale Lomelino. Nous étions vraiment branchés par les labyrinthes. Je pense que c’est Dale qui a eu l’idée de  » l’action/ flèches « , où le chemin peut être parcouru dans le sens des flèches. Il aurait été intéressant que ces flèches puissent être « commutateur de sens » que le joueur proposerait à travers le labyrinthe, mais alors comment pourriez-vous le faire  sur le papier? Dale était extrêmement intelligent et tout le temps  que je l’ai connu, il n’a obtenu qu’un seul B,  c’était en classe de gymnastique. (…) J’ai déménagé en Californie au début de la 11e année et je n’ai pas revu Dale. Il est entré en génie électrique et a commencé à concevoir des puces à semi-conducteurs. Ce sont essentiellement des labyrinthes d’électrons avec des flèches à sens unique qui peuvent changer de direction. Amusant de voir comment un jeu d’e
nfant influe sur notre vie d’adulte.
(…)

maze_m3.jpg


Quand j’étais junior au lycée, ma famille a déménagé de l’Illinois à la Californie.  , j’ai pris un cours d’art avec Ed Hairston. Il nous a donné un projet artistique, où il fallait concevoir un jeu de plateau. Eh bien, je n’ai vraiment pas aimé les jeux de société,je   perdais presque à chaque fois que je jouais. Ainsi, au lieu d’un jeu de plateau, j’ai décidé de faire un labyrinthe en 3D.(…)

Avoir une idée, c’est facile. La développer peut être difficile. Le rendre concrète est une expérience très différente. Cette réalité est quelque chose que j’essaie d’expliquer tous les jours à mes élèves.(…) J’ai élaboré un plan pour un jeu Marble Race. Il s’agissait d’avoir quatre billes de couleur dans quatre voies adjacentes. Les joueurs seraient en concurrence pour voir qui pourrait arriver  au fond en premier. Comment peut-on libérer toutes les balles à la fois? Comment le gagnant sera déterminé? Comment peut-on garantir une voie en courbe pour que les quatre pistes soient de la même longueur?  Au bout du compte, j’ai décidé que le jeu était ennuyeux et ses résultats aléatoires. 

J’ai donc retourné le papier. Comment  faire un labyrinthe en 3 dimensions (…) ?    J’ai commencé à dessiner et à réaliser qu’il ne pouvait pas être comme le jeu «Labyrinthe», avec des trous comme des obstacles. J’ai dessiné un cube et le long de la surface intérieure un chemin continu, comme un aqueduc, un pont ou la Grande Muraille de Chine. A la fin, une cuvette pour que la bille reste. Il n’y avait pas de haut ou de bas. Cela dépendait de la façon dont vous avez tourné le cube. J’ai remis ce dessin à mon professeur M. Hairston, qui m’a ordonné de faire un modèle. (…) »

L’aventure Perplexus était née. Par la force de la confiance d’un professeur à l’égard de son élève.  Mickael Mc Ginnis a donc suivi cette voie, expérimentant, s’inspirant tantôt de Moebius, tantôt de Escher, cherchant, infatigable. Jusqu’à ce qu’un prototype présente tous les caractères requis. Précédé de Plexus, Perplexus rencontrera des fabricants enthousiastes, qui donneront au jeu de Mc Ginnis sa réalité. Depuis, celui qui se dit plus artiste que mathématicien a conçu le grand frère de Perplexus, Superplexus. En suivant son fil d’Ariane, le camarade de Dale Lomelino est devenu le « Doc » du labyrinthe en 3D !

 

 

 

Superplexus Vortex

Cet article a 1 commentaire

  1. Yeah un grand fou !
    (mais question casse-pied : la version accessible ici est made in where ?)

Les commentaires sont fermés.