26-30 rue Vasselot, 35000 Rennes • HORAIRES : journée continue du mardi au samedi, 10h30/19h

Traverser la nuit – Martine Pouchain, éditions Sarbacane

traverserlanuiti_martinepouchain.jpg« A quoi ça sert de raconter des histoires, alors que la réalité est déjà tellement incroyable ?  » C’est une détenue de je ne sais quelle prison pour je ne sais quel crime qui a dit ça un jour. Et c’est exactement ce que j’ai pensé quand j’ai eu envie d’écrire, la mienne d’histoire. Mais avant de vous embarquer, il faut que je vous avoue une chose. Je suis flic ou comme on veut : keuf, condé, bourre, poulet, perdreau, mickey, cow-boy… ».

Dans les petites villes de province, il ne se passe rien. Sauf quand il se passe quelque chose. Alors on plonge en eaux troubles C’est ce qui arrive à Vilor le flic, chargé de l’enquête sur le meurtre de l’ancien maire d’Etrenjoie. Il n’a pas prévu cela, ni de tomber amoureux d’une fille « émotionnante »… Blanche est la fille du mort, ça n’arrange pas les choses…

Traverser la nuit est arrivé en librairie au printemps. Mais il va bien avec les gris d’automne, le ciel bas et les jours qui racourcissent. C’est un roman noir où tous les codes du genre se mêlent dans une atmosphère sombre : réalité sociale,  personnages troubles, nature humaine, suspense. Madeline Roth, notre collègue de l’Eau Vive, évoque Steinbeck, Faulkner ou encore Chabrol.

Vous serez saisi par l’écriture de Martine Pouchain et tenus en haleine par l’intrigue, Traverser la nuit est de ces romans qui s’imprègnent en vous et que l’on s’empresse de partager (grands ados et adultes).

> Traverser la nuit, Martine Pouchain – Collection Exprim’, éditions Sarbacane – 15,50€