Site icon La Courte Échelle

Forêt des frères, de Yukiko Noritake, aux éditions Actes Sud Junior

Samedi 6 novembre, nous devions accueillir Yukiko Noritake à la librairie. Sa visite nous manquera, nous aurions tant aimé vous la faire rencontrer. Nous l’avions invitée à l’occasion de la parution d’un grand et bel album Forêt des frères, aux éditions Actes Sud Junior…

Deux frères ont reçu chacun en héritage une parcelle de forêt au bord d’un lac. A la lisière de leur morceau de terre, simultanément, l’un et l’autre font une rencontre. Un premier regard auquel assistent le cerf, les biches, les renards, les lièvres et les loups.

Deux images en tout point pareilles, deux situations jumelles à partir desquelles Yukiko Noritake déroule deux récits parallèles dans un même espace, sur la base d’une construction graphique simple : chaque étape fait l’objet de deux illustrations placées en vis-à-vis et soulignées respectivement d’une courte phrase.

Dès le deuxième tableau, les choix se dessinent. Pour le premier frère, une balade dans la forêt avec son amoureuse : « Être ici, juste bien ». Pour le second, l’abattage des arbres sous le regard anxieux de son amoureuse : « Penser à la suite ».

De double-page en double-page, les deux conceptions de la vie se traduisent par des actes et des motivations opposés. « Admirer le résultat » versus « Faire voir le résultat ». « S’approcher de l’eau » versus « Rapprocher l’eau »

Ici, une sobriété heureuse. Là, un matérialisme assumé. Ici, une présence discrète et harmonieuse. Là, une présence ambitieuse et destructrice. A sa manière, chaque frère « habite » l’endroit dont il a hérité et incarne une vision du monde à travers son rapport à la nature et à la planète : vivre avec ou se l’approprier ?

Mais de cela, rien n’est dit. Yukiko Noritake raconte avec tranquillité, suggère sans mépris, sans condescendance. Quel raffinement ! Et quelle élégance, quelle subtilité dans ce texte, qui n’impose pas et se place là, en simple témoin. L’autrice laisse ainsi une liberté immense à l’enfant, celle, par exemple, de trouver « super jolie » la piscine artificielle qui empiète sur le lac…

C’est la dernière double-page qui, à la faveur d’un zoom arrière, donne toute la portée des chemins empruntés par les frères. A cet endroit, nous apprêtant à refermer l’album, nous restons sans voix, impressionnés.

A partir de 6 ans.

Forêt des frères
Yukiko Noritake
Editions Actes Sud junior, octobre 2020
18 €

Quitter la version mobile